...
Galerie
Vendredi 16 mars
19h30
The Spleen
Commande édition 2017
Frank Micheletti
Chorégraphe
Charles Robinson
Écrivain

Nous ne sommes pas tranquilles avec les malheurs du monde. Nos corps incorporent des toxiques. Ils grouillent, râlent, protestent et craquent. Nos symptômes chantent avec les humiliés. Nous avons pourtant l’intuition d’autres possibles, où jouent les écosystèmes, les entrailles, les liens souples, les formes de vie, les escapades et les raccourcis.

Alors, imaginons une science : la spleenologie, qui devrait autant à l’étude des ruses primitives qu’à la lecture de très anciens traités chinois. Une science qui serait à la fois une méthode archéologique, un art martial, une hypothèse thérapeutique. En usant des arts spleenétiques, nous ploieront et déplieront des voix, des corps, des aventures proches ou lointaines, des récits parallèles et méconnus, pour exsuder le Spleen qui empoisonne nos existences.

 

 

 

Frank Micheletti reçoit une formation de théâtre avec Jean-Pierre Raffaelli, travaille avec Hubert Colas et Isabelle Pousseur, puis décide de s’orienter vers la danse. Il a accompagné Joseph Nadj sur plusieurs créations en tant que danseur et en tant qu’assistant à la mise en scène. Il collabore en parallèle avec Meg Stuart. En 1996, il fonde avec Cynthia Phung-Ngoc, Ivan Mathis et Laurent Letourneur, la compagnie Kubilai Khan Investigations, et signe plus d’une vingtaine de pièces dont les plus récentes : Tiger tiger burning bright (2012), Comme la main s’enroule (2012), Volt(s)Face et Mexican Corner (2013), Your ghost is not enough (2014), Bien sûr les choses tournent mal (2015). Il organise aussi sur Toulon Constellations, temps fort de programmation pluridisciplinaire (2007-2009-2012). Frank Micheletti est actuellement en résidence aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis et au théâtre du Beauvaisis à Beauvais. Il poursuit une collaboration avec Châteauvallon. En 2009, il est accueilli en résidence de recherche à la Villa Kujoyama de Kyoto.

 

Charles Robinson est auteur de littérature contemporaine. Son premier roman est Génie du proxénétisme (Seuil-Fiction & Cie.2008). Le texte est ensuite adapté au théâtre. Il initie un travail où l’invention des formes offre des outils pour l’exploration politique et poétique du monde. Des formes qui doivent rendre possible une expérience plus qu’une simple lecture.

Si le texte littéraire reste sa première matière, Charles Robinson s’est attaché à déployer son travail vers le son, le live et le numérique. Il adapte pour France Culture son deuxième roman, Dans les Cités (Seuil-Fiction & Cie), sous forme de pièce radiophonique mêlant lecture et création sonore. Il réalise des lectures live avec dispositifs audio-vidéo (Bambi, Ce qu’ils font dans les arbres, Mère courage, Bienvenue dans la boîte), des performances (351, Multitude, Zombies), un audioguide pour promenade urbaine, La montée des eaux, des créations électroniques (Les Questions écureuil, Il y a tout lieu de se réjouir, Cependant…). Fabrication de la guerre civile (Seuil-Fiction & Cie.2015), son troisième roman, propose l’exploration patiente, courant sur une année, des strates fragilisées et douloureuses d’une micro-société, jusqu’à sa déflagration.

 

PRESSE « Avec ce duo-dialogue entre le danseur chorégraphe Frank Micheletti et le romancier Charles Robinson, il va être naturellement question de l'état du monde, du chaos du réel, de la confusion de l'humain et du grand bazar qu'est le monde aujourd'hui. Avec, pour trouver un ton nouveau, les accents inédits de ces deux personnalités insolites et engagées. » Rosita Boisseau, Télérama Sortir

 

Conception, danse, texte, musique : Frank Micheletti, Charles Robinson.

Production : commande du festival concordan(s)e, Théâtre du Beauvaisis. Accueil studio : CCAS-Anglets, la Briqueterie / CDC du Val-de-Marne - Vitry-sur-Seine, L’espace 1789 - Saint-Ouen.

 

Teaser
Partager Facebook Twitter