...
Galerie
Samedi 10 mars
15h
Vendredi 16 mars
20h30
Samedi 17 mars
18h00
(en partenariat avec le festival Hors Limites)
Samedi 24 mars
16h00
Lundi 26 mars
20h30
Mercredi 4 avril
20h00
Samedi 14 avril
17h00
Entre nos mains Entre nos jambes
CRÉATION 2018
Pascale Houbin
Chorégraphe
Carole Martinez
Écrivain

Les mains dansent, les mains écrivent, caressent, battent, les mains peuvent se passer des mots, nos mots raconteront donc ce qui fait silence, nos mots raconteront l’entrejambe. Il sera question du désir et du plaisir féminins.

On parle rarement du plaisir féminin, la pudeur nous impose le silence sur ce vaste sujet. Que peut-on en dire ? Pourquoi taire nos jouissances et nos impuissances ?

Et si nous racontions une toute petite part de l’orgasme au féminin, si nous cherchions les mots, si nous nous en amusions même.

Nous pourrions chercher dans la trousse de nos gestes ceux qui se frottent avec plaisir au texte et en voir les possibles étincelles.

Une certitude : on n’épuisera pas le sujet !

 

 

 

Pascale Houbin a été interprète de Daniel Larrieu, Philippe Decouflé, Sidonie Rochon, le groupe Alis.
Elle fonde sa compagnie "Non de Nom " en 1987. Ses premières créations Nota Bene (1987) et Chants (1989) intègrent à la chorégraphie la langue des signes française. Cette expérience lui permet d’explorer les résonances reliant texte et mouvement. Son écriture chorégraphique et sa manière unique de plier/déplier l’espace autour d’elle s’impriment alors dans l’espace scénique comme une véritable poésie visuelle.

A partir de 1999, elle s’engage dans une suite de créations avec d’autres auteurs : Abbi Patrix (conteur), Levent Beskardes (comédien sourd), Georges Appaix (chorégraphe), Dominique Boivin (chorégraphe), Patrick Bonté (metteur en scène).

Depuis 2002, elle réalise une série de vidéos Aujourd’hui à deux mains. Il s’agit d’une collection de portraits gestuels filmés « à blanc » dans différents métiers (pépiniériste, boulanger, pilote de chasse, couturière, croupier…).

En 2015, elle réalise le film Le geste exilé en réponse à une commande de l’association Travesias (Rennes), un projet mené dans le cadre de l’action Nouveaux Commanditaires soutenue par la Fondation de France (médiation Eric Foucault, Eternal Network).

Parallèlement à son activité artistique, elle est professeur de Yoga diplômée de la F.F.H.Y (1987), et enseigne régulièrement.

 

Carole Martinez a d’abord tenté de devenir comédienne. Elle a dirigé une troupe de théâtre avant d’admettre qu’elle manquait de talent et de reprendre des études de lettres tout en rédigeant des piges pour des journaux d’entreprises.

Elle a ensuite enseigné les lettres en banlieue parisienne durant dix ans en écrivant les premières pages d’un roman « Le Cœur cousu », sorti chez Gallimard en 2007 (14 prix littéraires). Son deuxième roman, « Du domaine des Murmures » (Gallimard) a remporté le Prix Goncourt des lycéens en 2011. Le troisième « La Terre qui penche » (Gallimard) est sorti à la rentrée 2015.

Elle est aussi l’auteur d’un roman jeunesse « L’œil du témoin » (Edition Rageot), d’un album jeunesse « La Belle et la Bête » (Gallimard) et d’une bande dessinée, « Bouche d’ombre » (Casterman, 2014/2015/2017).

 

Coproduction / commande du festival concordan(s)e, spectacle créé dans le cadre des Accueils Dancing de la compagnie BEAU GESTE, à la Maison des Arts Solange-Baudoux - Evreux et à la Bibliothèque Faidherbe - Paris.

Partager Facebook Twitter