...
Galerie
Vendredi 16 mars
19h30
Coalition
Commande édition 2017
Mylène Benoit
Chorégraphe
Frank Smith
Écrivain

Une pièce chorégraphique - Que peut un corps ? Que peut le monde dans les corps ?

Comment dire les mouvements du monde dans les articulations des corps ? Comment entrer entre le corps et le monde, entre les corps du monde et les pensées du corps ? 

Qu’est-ce qu’une combinaison danse / écriture ?

Qu’est-ce qu’une combinaison matières de corps / mouvements ? 

Mylène Benoit et Frank Smith se rencontrent, croisent leurs pratiques et relient leurs préoccupations. Cet essai chorégraphique, textuel et musical soulève une série de questionnements afin de concilier le corps de la danse et le corps de l'écriture.

 

 

 

Mylène Benoit est plasticienne et chorégraphe par ricochet, elle envisage la chorégraphie comme une écriture chorale, qui ne se limite pas à la danse, mais considère le phénomène spectaculaire dans son ensemble, sans séparer ce qui en lui est corps, matière sonore, vibration lumineuse, événements optiques. Dans ses pièces - Effets personnels (2004), Effet Papillon (2007), La Chair du monde (2009), ICI (2010), WonderLe renard ne s’apprivoise pas (2012), Cold Song (2013), Notre danse (2014), L'Aveuglement (2016) - elle travaille la danse en la faisant résonner comme un objet plastique. Elle a été associée au Vivat, scène conventionnée d’Armentières de 2011 à 2014 et à la Gaîté Lyrique à Paris, pour la saison 2014-2015. Elle est associée au Phare, Centre chorégraphique national du Havre Haute-Normandie et en résidence longue à l'Echangeur - CDC Hauts-de-France depuis janvier 2016. Elle est Lauréate de la Villa Kujoyama à Kyoto pour 2017.

 

Frank Smith est écrivain / poète et vidéaste. Il est représenté par la Galerie Analix Forever (Genève). Il a publié une douzaine de livres, parmi lesquels : Guantanamo (Seuil, Paris, 2010) et Les Figues Press (Los Angeles, 2014), sacré meilleur livre de poésie de l'année par The Huffington Post, « un texte mutant, errant aux confins de Kafka, Lyotard et WC Williams » (Avital Ronell). Derniers livres parus : Katrina, Isle de Jean Charles, Louisiane (Éditions de l’Attente, 2015) et Fonctions Bartleby, Bref traité d’investigations poétiques (Éditions Le Feu Sacré, 2015). Il réalise également des films ou « ciné-poésies », dont Le Film des visages, commande du Centre Pompidou, présenté dans le cadre du Festival Hors-Pistes 2016. Il est aussi producteur-radio : il a longtemps collaboré à France Culture où il a co-dirigé L'Atelier de création radiophonique, de 2001 à 2011.  Il est éditeur, co-directeur de la collection de livres / CDs d'artistes « ZagZig » qu'il a fondée aux éditions Dis Voir.

 

PRESSE « [...]une tentative chorégraphique, textuelle et musicale soulevant diverses interrogations pour concilier danse et écriture. Questions esthétiques et politiques sont à l’origine de ce spectacle s’attachant au corps, à la parole, et à la communauté. » Paris-art

 

Conception : Mylène Benoit et Frank Smith Montage son : Gilles Mardirossian Musique : Hey de Pixies, In the Upper Room - Dance IX de Philip Glass, Won't Be a Thing to Become de Colin Stetson et Sarah Neufeld Remerciements aux lecteurs : Véronique Cantéro, Jacqueline Charrier, François Clément, Dominique Denechaud, Marc Divry, Nicole Fernandez, Daniel Jalu, Marie-Christine Journoux, Marie-Anne Thibault, Lydie Villemaux, Sabine Macher, Polina Akhmetzyanova, Ulysse Goerger-Benoit.

Production : commande du festival Concordan(s)e, Le Phare, Centre Chorégraphique National du Havre Normandie - direction Emmanuelle Vo-Dinh, Compagnie Contour Progressif avec le soutien de L’échangeur, CDC Hauts-de-France, Le Vivat - Armentières, Maison des artistes de l’EPSM à Armentières, micadanses / Paris.

Teaser
Partager Facebook Twitter