Olivia Grandville / chorégraphe
Anne Kawala / écrivain

Ma belle entomologie

Ma belle entomologie c’est épingler, avec tendresse et ironie, âges & vies, des promenades et des parcours, des rencontres, A+B, C+D, dans ce qui résonne d’expériences, et d’expériences de lectures, qu’il s’agisse d’images ou de gestes, de livres ou de films, où la logique est sans peine, sensible, d’accointances en glissements.
Olivia Grandville et Anne Kawala

Olivia Grandville, chorégraphe

Olivia Grandville, chorégraphe, danseuse, est passionnée par la dimension polysémique de la danse et en particulier par les correspondances entre le verbe et le geste, elle met en jeu une esthétique combinatoire qui place le corps au centre d’un réseau de relations avec les autres médiums du spectacle vivant.

Anne Kawala, écrivain

Les écritures d’Anne Kawala, présentées sous forme de livres, de lectures performées, de textes, questionnent l’expérience, la sienne comme celle du lecteur/spectateur, par la matière du langage et son support, opérant par montages et déplacements entre les genres. F.aire L.a F.eui||e, 2008, ed. Le clou dans le fer ; La terreur du Boomerang, 2010, mise en scène de E. Rousset, Comédie de Reims.


Regard extérieur Pascal Queneau

Production : commande du festival concordan(s)e, avec le soutien du Centre National de la Danse, La Chartreuse / Villeneuve lez Avignon et studio Lab / Ménagerie de Verre.

Edition 5 / 10 mars - 10 avril 2011

retour haut de page