Frank Micheletti / chorégraphe
Charles Robinson / écrivain

The spleen

Nous ne sommes pas tranquilles avec les malheurs du monde. Nos corps incorporent des toxiques. Ils grouillent, râlent, protestent et craquent. Nos symptômes chantent avec les humiliés. Nous avons pourtant l’intuition d’autres possibles, où jouent les écosystèmes, les entrailles, les liens souples, les formes de vie, les escapades et les raccourcis.
Alors, imaginons une science : la spleenologie, qui devrait autant à l’étude des ruses primitives qu’à la lecture de très anciens traités chinois. Une science qui serait à la fois une méthode archéologique, un art martial, une hypothèse thérapeutique.
En usant des arts spleenétiques, nous ploieront et déplieront des voix, des corps, des aventures proches ou lointaines, des récits parallèles et méconnus, pour exsuder le Spleen qui empoisonne nos existences.

Frank Micheletti, chorégraphe

Frank Micheletti Travaille et vit dans la jungle de la Société Sauvage à l’angle ouvert des possibles. Danseur & chorégraphe, il habite un corps tout terrain et image son activité comme une corpo géographie. Jouant sur les fuseaux horaires, il organise un cosmos dansant & sonore bien nommé Constellations dans la rade toulonnaise.
Comme chacun, il voit son budget temps attirer les nouveaux gisements du profit et tâche par des micro formes de résistance d’être mal armé.
Il aime commencer & recommencer le travail infini d’une distance positive qu’il appelle : petite danse.

Charles Robinson, écrivain

Charles Robinson est romancier. Son premier roman, Génie du proxénétisme, paraît en 2008 aux éd. du Seuil. Le texte est adapté au théâtre deux ans plus tard. Il initie un travail où l’invention des formes offre des outils pour l’exploration politique et poétique du monde.
Depuis, il travaille dans quatre directions qui souvent s’interpénètrent : l’écriture, la création sonore, la littérature live, la création numérique.
Les quatre sont mobilisées dans un diptyque romanesque consacré à la Cité des Pigeonniers, cycle conclu en 2016 avec la publication de Fabrication de la guerre civile.


Production : commande du festival concordan(s)e,Théâtre du Beauvaisis
accueil studio : CCAS-Anglets, la Briqueterie / CDC du Val-de-Marne-Vitry-sur-Seine, L’espace 1789, Saint-Ouen.

Edition 11 / 25 février - 2 avril 2017

retour haut de page